Rap français : une nouvelle vague pleine de flow

PNL

Aujourd’hui en pleine expansion, le rap français connait une régénérescence avec l’émergence de nouveaux talents. Ce vent de modernité qui souffle sur le rap français actuel nous offre un style novateur, qui mêle douceur et agressivité. Parmi cette nouvelle vague nous pouvons en distinguer quelques-uns qui sortent du lot comme PNL, Damso, SCH, Siboy ou encore Hamza. Medly se penche sur ces rappeurs à grand succès qui balaient tout sur leur passage.

Vous ne connaissez peut-être pas tous ces rappeurs mais vous en avez certainement déjà entendu parler car ils sont partout. Pour eux, les récompenses pleuvent, les tournées s’enchainent et les salles se remplissent à vitesse grand V. Ce souffle de nouveauté est composé d’artistes ayant des identités musicales différentes mais qui charment un large public qui répond toujours présent.

Cette nouvelle génération de rappeurs a la particularité de se concentrer en grande partie sur la mélodie de leur chanson. Hamza reconnait d’ailleurs construire son rap essentiellement sur la mélodie et non sur les textes. Un flow généralement « autotuné » est accompagné d’une instrumentation très planante et qui a parfois tendance à hypnotiser. On appelle cela le cloud rap. Des musiques légères et lentes, des paroles brutes et des mélodies répétitives et simples à retenir. L’essence même de ce nouveau rap français est de travailler le contraste entre cette musique délicate à l’oreille et les textes crus et vulgaires exprimés dans les chansons.

En effet, ce qui caractérise également ce rap est la violence des textes. On peut remarquer une certaine extériorisation de la haine de ces jeunes artistes à travers un vocabulaire brut. Le but étant de transmettre leur vision du monde et de la société, ils décrivent leur réalité avec leurs mots. Les chansons abordent donc des thèmes qui touchent et intéressent leurs auteurs : les femmes, le sexe, l’argent et la drogue sont les plus récurrents chez ces différents rappeurs.

Cette violence des mots est ce qui attire chez eux. Cette liberté de dire crument exerce une certaine catharsis sur le public qui prend du plaisir à entrer dans ces univers où la vulgarité rime avec poésie. L’assurance et la puissance transmise par ce vocabulaire fait du rappeur une icône de la violence ressentie par la communauté de fan.

Ces artistes renvoient alors des images fortes à leur public. On se retrouve face à un rap qu’on peut appeler « égotrip » dans le sens où la plupart se proclame comme leadeur incontestable, cependant ils vendent plus leurs personnages qu’eux-mêmes. En effet, les personnages atypiques qu’ils incarnent deviennent leur marque de fabrique. L’image de ces rappeurs est un atout puissant dans la communication. Ils développent donc une identité visuelle et un univers artistique distinctifs dans le but de se démarquer. Ils entretiennent alors leur image avec soin en se montrant très présents sur les réseaux sociaux. Ce sont de vrais professionnels de la communication et le résultat est là car ils amusent, intriguent et attirent.

Cet univers musical est une source de renouveau pour le monde du rap. Ces jeunes talents viennent prendre la relève des anciens géants du rap français comme IAM ou NTM et créer un réel effet de mode en lançant une nouvelle tendance musicale.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s