Les sportifs sont-ils aussi des comédiens ?

Dans le monde contemporain, le sport est une véritable industrie avec ses dirigeants, son économie, ses sponsors, et essentiellement ses consommateurs. Le sport d’aujourd’hui est un spectacle médiatisé dans le but de toucher un public plus large qui ressentira de vives émotions.

En ce moment-même, l’objectif du sportif de haut niveau, toutes disciplines confondues, est de faire vivre un rêve éveillé aux spectateurs. Cela se reflète par le « beau jeu » mais surtout par une technique indéniable qui a pris le dessus sur « l’efficacité ». La « spectacularisation » du sport s’explique par les équipements (combinaison qui favorise les performances des nageurs), la vidéo, des gestes (célébration), et la transgression des règles. L’exploit individuel prime souvent sur le collectif, ce qui éveillera l’attention mais surtout l’admiration du public. Notre société industrielle occidentale est avant tout une société de spectacles, de manière générale, mais particulièrement de shows sportifs. Le sport est devenu une grande mise en scène de la civilisation actuelle. De ce point de vue, de nombreux sportifs de haut niveau pourraient être considérés comme des comédiens reconnus.

Un phénomène historique

Dès le XIXème siècle le sport devient spectacle. Lors de cette période émergent le rugby et le football. Les spectateurs privilégient le spectacle au résultat. Mais il y a un retournement de situation radical. Avec la professionnalisation du sport et le retour des Jeux Olympiques, naît la philosophie du « tout pour la gagne ». Au moment où s’exercent des régimes totalitaires, le sport reflète la puissance d’une nation, la RDA -République démocratique allemande- et les Etats-Unis se livrent une guerre idéologique et sportive. Le sport s’est donc transformé en « vitrine de la grandeur de la nation » durant la Guerre Froide. La RDA prône l’efficacité et non la beauté du jeu, le spectacle est alors moins visible. Chaque nation veut gagner même si cela s’effectue en dopant les athlètes ou en pratiquant de l’anti spectacle. Une vague de footballeurs talentueux se forme en Italie au cours d’une période de football dite « guerrière » et surtout très « musclée ». Pelé, Diego Maradona, tous impressionnent avec leurs gestes techniques toujours plus complexes. Les spectateurs apprécient la technique. Le sport est ensuite médiatisé ce qui entraîne la spectacularisation du sport. Il faut à présent jouer avec technique pour gagner.

Rendre le sport spectaculaire, mode d’emploi

Pour fidéliser l’audimat et les téléspectateurs, les sportifs mais également les médias et les fédérations utilisent diverses techniques pour faire du sport un véritable spectacle.

• Premièrement, il faut toucher aux règles :

Si une règle empêche le spectacle, alors elle est modifiée ou changée. En 1979, la NBA a introduit la ligne à 3 points ce qui a entraîné encore un peu plus la spectacularisation du sport. Cela a modifié la manière de jouer. Les coach et les basketteurs se sont adaptés à cette nouvelle ligne qui permet aux joueurs d’empiler les tirs de plus loin, et donc de plus en plus difficilement. La philosophie est la suivante : plus un tir est pris de loin, plus il est compliqué à marquer. Donc cette ligne est synonyme de spectacle.

2015-ray-allen-espn
Crédits : insidebasket.com

• Deuxièmement, la manière de se vêtir :

En natation comme en athlétisme, il y a bien une chose qui met les spectateurs en ébullition : voir de nouveaux records. Les combinaisons LZR racer sont apparues dans les bassins olympiques. Celles-ci permettent une meilleure flottaison des nageurs. A partir du moment où les nageurs s’en sont équipés, de nombreux records ont étés, tant ces combinaisons donnaient un avantage aux sportifs. On n’habille pas seulement les hommes mais également les pistes d’athlétisme comme celle des jeux olympiques de Berlin en 2009. La piste s’est vu donner un second souffle avec un revêtement bleu aérodynamique. Lors de cette année olympique, Usain Bolt écrase le record du 100 et 200 mètres masculin. La piste a surement eu un impact sur ses exploits. Usain Bolt bat des records, pour le plus grand bonheur de ses fans.

usain-bolt2
Crédits : lecoinsport.com

• Troisièmement, la vidéo :

Elle permet de voir ou de revoir les exploits sportifs. Pour les amateurs de basket, le top 10 est incontournable. Ce dernier révèle les meilleures actions de la nuit (dunk, tir au buzzer, cross, etc.) sur Internet. Le fameux top 10 apparaît petit à petit dans tous les sports pour le plus grand plaisir des internautes.

• Quatrièmement, la célébration :

Qui n’a jamais entendu parler du DAB de Paul Pogba, ou n’a jamais vu un salto après un but marqué ? Ces célébrations permettent une connexion entre le public et les sportifs. Lorsque le joueur célèbre son exploit, le public l’acclame. Ces célébrations assurent le show.

Spectacle et danger 

Avec cette spectacularisation du sport, la modernité est sacralisée. La prise de risque, la vitesse, sont autant d’aspects qui mettent le sport et les sportifs en danger. Concernant la bicyclette ; pour rendre le Tour de France plus attractif lors d’une étape, les organisateurs ont notamment décidé d’installer près de 50 km de pavés, ce à quoi Alberto Contador a répliqué :

« Pour les spectateurs c’est bien, mais pour nous c’est un enfer ».

Le fait d’adapter le parcours montre bien les mutations, mais provoque parfois des blessures. Toutefois, l’objectif de ces professionnels doit rester avant tout le résultat et non la satisfaction des téléspectateurs. De plus, les sports perdent de leur authenticité avec cette modernité. Certains ont par exemple demandé la suppression de la mêlée au rugby pour plus de mobilité.

Le dopage est ce qu’il y a de plus obscur dans le sport. Il permet ainsi de booster les performances, de battre des records, d’aller toujours plus vite et toujours plus haut.

Le sport spectacle fait vibrer le spectateur. Il ne suffit plus de gagner mais de gagner avec de la technique. Le public souhaite vivre un moment inoubliable et les sportifs se doivent de leur apporter de la joie. Le sport est vecteur de bonheur, de plaisir, pour celui qui le pratique mais aussi de plus en plus pour la personne qui le regarde.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s