Agatha Christie, « Reine du Crime » 2.0

 

40 ans après sa mort, Agatha Christie et son œuvre, bien loin d’être tombées dans l’oubli, sont toujours aussi populaires. Intemporels, ses livres, nouvelles ou encore pièces de théâtre semblent être une source infinie d’inspiration et sont encore aujourd’hui repris et adaptés,  sous de multiples formes.

Une oeuvre unique, « christ-allisée » dans l’ère du temps

Dernier gros succès en date, la mini-série de 3 épisodes And then there were none, adaptée du très célèbre roman policier Les 10 petits nègres par Sarah Phelps et retransmise par TF1 en décembre dernier. Elle avait d’abord été diffusée par la BBC en 2015 à l’occasion du 125ème anniversaire de la naissance d’Agatha Christie et avait alors réuni plus de cinq millions de téléspectateurs. Les français ne sont pas en reste avec près de quatre millions de téléspectateurs

Avec un scénario rondement mené restituant à merveille la psychologie et l’esprit du roman, la série n’a rien de redondant et a su nous faire frissonner comme à la première lecture du livre. Une invitation insolite sur une île déserte, deux hôtes mystérieux, absents, dix invités accusés pour des crimes impunis assassinés à tour de rôle, une comptine malsaine qui semblent prédire les meurtres… Tout y est, avec une pointe de romance en plus.

Le génie d’Agatha Christie a en outre vraisemblablement attiré de grands acteurs et les téléspectateurs ont pu retrouver avec plaisir Charles Dance (interprète de Tywin Lannister dans Game of Thrones), Sam Neill (Peaky Blinders ou encore Jurassic Park), Toby Stephens (Black Sails) ou encore Aidan Turner (pour son rôle dans Le Hobbit et héros dans Poldark).

Et cette mini-série n’est qu’une énième adaptation : depuis 1928 ses livres n’ont cessé de faire l’objet de films, téléfilms, séries… Nous pensons notamment à Hercule Poirot et Miss Marple diffusés longtemps sur TMC et plus particulièrement aux Petits Meurtres d’Agatha Christie qui rencontrent actuellement un franc succès sur France 2. En 2016, la série diffusée le vendredi soir est promue « série préférée des français ». Elle avait redémarré fort en septembre 2016 avec la diffusion de cinq enquêtes inédites aux côtés du pétillant trio formé par le cynique commissaire Lawrence, l’intrépide Alice Avril et l’attachante Marlène et réunit mine de rien plus de cinq millions de téléspectateurs, soit pas loin de 20% de part d’audience Ainsi, lorsque TV Magazine charge l’institut OpinionWay de faire un sondage, près d’une personne sur cinq a plébiscité Les Petits Meurtres d’Agatha Christie.

Mais loin de se limiter à la télévision, au cinéma ou au théâtre, il semblerait que les romans de l’écrivaine britanniques aient vraiment conquis tous les domaines, jusqu’aux jeux-vidéo.

Une série de jeux d’aventure sur PC, WII et Nintendo DS a été éditée par The Adventure Company entre 2005 et 2010 reprenant les célèbres enquêtes Devinez qui ?, Le Crime de l’Orient Express, Meurtre au soleil, ABC contre Poirot, Mort sur le Nil, La Maison du Péril

Plus récemment, en 2016, Microïds a proposé une nouvelle version du jeu d’aventure ABC contre Poirot, disponible sur de nouveaux supports tels que la PS4, la Xbox One et les Mac.

Une ambiance et des personnages devenus cultes, célébrés chaque année

Pour les lecteurs inconditionnels de celle que l’on surnomme la « Reine du Crime », le Festival International d’Agatha Christie se déroulera cette année dans le Devon du 13 au 14 septembre 2017. Si le 15 septembre marque non seulement l’anniversaire de l’écrivaine, cette année, Torquay, ville de sa naissance, organise un évènement tout particulier en l’honneur des 100 ans du malicieux détective belge, Hercule Poirot. En 1916, à 26 ans à peine, Agatha Christie publiait son premier roman, La mystérieuse Affaire de Styles marquant ainsi la première apparition du célèbre moustachu.

Pour cette occasion, Belge Closed Casket, dernière aventure du détective écrite par Sophie Hannah elle-même passionnée d’Agatha Christie, sera publiée. L’auteure sera présente à l’évènement pour répondre aux questions et partager son amour pour la romancière.

L’hommage commencera avec la lecture de la célèbre nouvelle The witness for the Prosecution, d’abord publiée en 1925 puis adaptée par Sarah Phelps pour la BBC, et promet de combler les fans.

Agatha Christie, figure impérissable du roman policier

Au-delà de son réel talent d’écrivaine – elle a joué un rôle déterminant dans le genre du roman policier, le génie d’Agatha Christie réside dans sa capacité à captiver un large public issu de différentes générations et endroits de la planète.

Samuel Labarthe, un des héros de la série des Petits Meurtres d’Agatha Christie considère que l’on « doit beaucoup à Agatha Christie, dont les histoires sont indémodables à jamais […] ».

Elle a écrit pas moins de 67 romans, 190 nouvelles, 18 pièces de théâtre, quelques poèmes et une autobiographie. Impressionnant, mais ce qui l’est encore davantage est son style : elle réussit à fasciner le lecteur sans tomber dans le « sensationnalisme », pas de scènes de violences exacerbées ou d’allusions sexuelles à outrance, non, elle privilégie la dimension psychologique, la complexité des personnages et la richesse de l’intrigue ; elle se concentre sur les moindres détails et défie le lecteur de trouver le coupable avant la fin.

Agatha Christie c’est l’une des écrivains les plus connus au monde, la plus traduite au monde, et la plus lue chez les Anglo-Saxons : seuls Shakespeare et la Bible la devance.

Si de son vivant, elle a vendu entre deux et demi et quatre milliards d’exemplaires dans le monde entier, à présent qu’elle est morte, 400 millions de ses livres sont achetés encore chaque année.

La Mort elle-même n’aura pas réussi à détrôner Agatha Christie, incontestable « Reine du Crime » !

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s