Le Téléthon, 30 ans de solidarité

Chaque année au début du mois de décembre, France Télévisions et Radio France mobilisent leurs antennes pendant 30 heures consécutives aux côtés de l’Association Française contre les Myopathies pour la diffusion du Téléthon. Prouesse technique, c’est aussi une fête populaire avec l’organisation de nombreuses animations partout en France et l’engagement de nombreux artistes. Mais la finalité de cette émission est bien de collecter le plus de dons pour permettre de poursuivre la recherche et d’améliorer le quotidien des malades. Cette année encore, de nombreux bénévoles seront mobilisés pour répondre au 36 37, le numéro de téléphone emblématique du Téléthon mais les dons peuvent aussi être effectuer via internet sur le site don.telethon.fr.

Déjà parrain de l’émission en 2014, Garou se mobilise à nouveau pour la 30ème édition aux côtés de nombreux autres artistes, animateurs et invités, tous bénévoles. C’est en 1987 que la première édition du Téléthon est organisée sur Antenne 2. Depuis, chaque année, la générosité des français est au rendez-vous. Si les montants récoltés ont diminué après la crise économique de 2008, les dons repartent à la hausse avec un total de 93 850 778 € récoltés l’année dernière, soit 2,5 à 3% de la totalité des dons effectués chaque année par les français.

Avec des mobilisations partout en France, y compris dans les régions et départements d’Outre-Mer, le Téléthon demeure une grande fête populaire. Il a également permis de mettre, pendant deux jours, l’accent sur la situation de personnes malades et/ou en situation de handicap, permettant de considérablement changer le regard de tous. Elles contribuent aussi à améliorer le quotidien des malades ou à informer le public sur la maladie.

Le Téléthon, en tant que symbole de la recherche médicale est également l’objet de débats sociétaux. L’association doit parfois, comme de nombreux autres acteurs de la recherche, recourir à l’expérimentation animale. Elle explique cependant que ces expérimentations n’ont lieu qu’en cas de nécessité légale et lorsque la preuve que les méthodes alternatives ne permettraient pas de parvenir à des résultats satisfaisants a été apportée.Il est également reproché à l’AFM-Téléthon de se concentrer sur les maladies rares aux dépends de la recherche sur des maladies plus fréquentes. Mais en concentrant ses moyens sur des maladies complexes, l’association contribue à la découverte de nouveaux procédés qui peuvent par la suite être appliquer à des maladies plus courantes. Elle répond à toutes les interrogations et critiques concernant la recherche ou sa gestion sur une page dédiée de son internet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s