Débat : le journalisme au coeur de la politique

Les journalistes de Medly ont eu l’opportunité de participer à un débat dimanche 29 mai. Le thème était « Le journalisme interfère avec la politique, pour un journalisme plus objectif que subjectif ? » Ainsi, 10 participants étaient présents. Journalistes ou responsables de la gestion, tous ont pris la parole.

Le but de ce débat a été de former les journalistes, de leur apprendre à prendre la parole, à débattre et à argumenter logiquement. Mais cette discussion a aussi servi à défendre nos idées, partager notre point de vue et à apprendre de l’expérience de chaque participant.

Le début du débat fut  quelque peu laborieux, personne ne se décida à prendre le parole. Mais enfin, on débute.

La subjectivité journalistique

Le journalisme est donc décrit dans un premier temps comme un journalisme trop subjectif qui choisit ses articles. En effet, lors de la guerre en ex-yougoslavie, une famine touchait également la Somalie. Seulement, les médias ont préférés traiter exclusivement de la guerre, au détriment de cette famine. Pourtant, si des articles avaient pu alerter de la situation du pays, des aides auraient sans aucun doute pu être apportées.

De même, les attentas de novembre en France ont beaucoup plus été couverts médiatiquement que ceux du Liban, pourtant faisant plus de morts.

On avance par la suite qu’un journaliste ne peut rester purement objectif, il doit nécessairement y avoir une part de subjectivité dans ses propos et un certain partis pris sinon, les lecteurs s’intéresseraient beaucoup moins à l’article en question. Rappelons donc que “tout discours est marqué par l’identité sociale” et on peut ainsi se demander  : comment le journalisme interfère-t-il avec la politique?

Entre subjectivité et objectivité

Un journaliste se doit d’apporter quelque chose à ses lecteurs pour que ceux-ci progressent et apprennent. Pour un autre participant, se proclamer objectif serait dangereux de par le fait de ne jamais être certain de l’être totalement, ce serait donc se moquer de son lecteur en quelque sorte. Mais le but d’un article est aussi qu’il ne soit pas trop subjectif afin d’éclairer le lecteur sur un sujet et que par la suite ce dernier puisse se forger sa propre opinion, chose qui n’est que très rarement respectée aujourd’hui.

Par exemple, il a été vu que  Marine Le Pen, ne peut pas exprimer son point de vue politique sur certains plateaux étrangers étant donnée que les journalistes cherchent à tout prix à démontrer qu’elle est raciste,ne restant donc pas assez objectif.

Il est par la suite souligné que l’avis des citoyens se forge grâce aux médias. Par conséquence, si tous les médias disent du mal d’une personne, les citoyens la détesteront et inversement. Dernièrement, on a beaucoup parlée de Donald Trump, même en France. Cependant, on entend parler de lui dans les médias seulement à la suite de phrases chocs utilisées contre lui.

Le journalisme moderne

Le journalisme aujourd’hui est en train de devenir un journalisme de “buzz” qui apporte aux citoyens non ce dont ils ont besoin mais ce qu’il veulent entendre. De plus, les journaux aujourd’hui doivent concurrencer les réseaux sociaux, ce qui les pousse encore dans cette information creuse et cette politique du “buzz”.

Pour finir, le dernier point évoqué est le fait que les journalistes cherchent à faire du chiffre d’affaire et non plus à informer les gens. La télévision française par exemple est devenue un outil de divertissement et non d’information. Pour changer cela il faudrait que les médias changent eux-mêmes afin de démocratiser l’actualité et la rendre accessible à tous. Si les médias étaient plus neutres, il permettraient à tous de s’intéresser.

En conclusion

Il faudrait qu’un changement profond ait lieu. Notamment dans l’éducation de tous, il serait nécessaire de proposer aux jeunes une plus grande ouverture sur ce monde des médias et de l’actualité et leur montrer qu’il est plus intéressant de lire un article construit plutôt que des informations creuses sur les réseaux sociaux.

C’est donc une partie de la société qui doit changer, et Medly s’engage à faire en sorte de pousser les jeunes vers cette information construite et utile. C’est ainsi avec des débats comme celui-ci que notre engagement progressera et que nous pourrons vous proposer des articles de plus en plus instructifs

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s