Des étudiants témoignent

Le portail Admission-PostBac a clos ses portes pour l’année 2016, cela marque la fin des procédures d’inscriptions aux études supérieures en France. Les lycéens doivent maintenant  classer leurs voeux et attendre la réponse ! En classe de Terminale il est très probable que vous hésitiez toujours pour l’ordre de préférence des formations mais il faut choisir ! Parfois par défaut, d’autres fois selon des critères, et d’autres parce que c’est vraiment ce que vous aimez.Si vous vous posez toujours des questions, voici 3 témoignages d’étudiants qui sont passés par toutes ces étapes et qui vous livrent des témoignages forts intéressants concernant les études qu’ils ont choisi.
  1. Omar, PEIP, parcours ingénieur a Polytech

  2. Carla, en audiovisuel, USJ, Liban

  3. Michele, en études d’arts, ALBA, Liban

Omar, en Préparation aux écoles d’ingenieurs POLYTECH, parcours des écoles d’ingénieurs Polytech

Omar était au Lycée Alphonse de Lamartine en filière scientifique. Attiré par la PEIP il a dû changer sa méthode de travail pour qu’elle devienne universitaire et donc plus organisée que celle qu’il avait au lycée. Il étudie surtout la physique et les maths pour le moment mais espère se concentrer plus tard sur l’informatique. Il compte devenir game designer ou ingénieur informatique programmeur.

Une journée type:

Les vendredi commencent avec 2 heures de TP informatique, puis 2 heures de chimie puis 4 heures de maths (colle + cours),  le mercredi avec 2 heures de mécanique, puis 2 heures de chimie puis 2 heures de maths et enfin 2 heures d’électrique !

et ailleurs comment ça se passe ?

Carla, en Audiovisuel, Université Saint Joseph, Liban

Carla était au Lycée Franco-Libanais Nahr Ibrahim, elle a fait un bac économique et social, et s’est orientée ensuite vers des études en audiovisuel au Liban, à l’Université Saint-Joseph. Elle a choisi cette orientation parce qu’elle a toujours été intéressé par tout ce qui touchait au domaine du cinéma: écriture de scénario, jeu d’acteur, etc.

Une journée type:

Si vous habitez hors de Beyrouth, il faut vous attendre à avoir beaucoup de temps libre entre différents cours. Par exemple le jeudi: les étudiants ont deux heures de cours le matin. Puis du temps libre jusqu’à 16h30. Les cours reprennent de 16h30 jusqu’à 21h.

Un message adressé par Carla aux lecteurs:

“Pour moi, malheureusement, ce fut un mauvais choix. Je ne dis pas que la formation est inutile, mais je pensais trouver autre chose, c’est pour cela que j’ai laissé tomber pour cette année et que je vais me concentrer sur des études théâtrales uniquement, et à côté je vais suivre des cours de traduction afin de pouvoir travailler à l’international.

C’est peut-être prétentieux ce que je vais dire, mais j’espère vraiment pouvoir percer dans le monde du cinéma en tant qu’actrice et de pouvoir réussir aisément. Si j’avais un message à faire passer ça serait celui de vraiment bien se renseigner sur les matières qu’on va vous enseigner: parce que si vous n’aimez pas une matière, comme c’est mon cas avec la physique, vous allez être gravement déçus ! Je voudrais aussi dire que si jamais en cours de route vous voulez changer de formation, sachez qu’il n’est jamais trop tard! Ne vous sentez pas stupide et ne faites surtout rien que vos parents vous obligent à faire: vous ne serez pas heureux, et le bonheur passe avant tout. “

Michele, en études d’arts, Académie Libanaise des Beaux-Arts, Liban

Michele a été scolarisée au Lycée Franco-Libanais Nahr Ibrahim et a suivi un parcours ES. Elle dit avoir choisi d’intégrer l’ALBA par “défaut” car elle n’a jamais été intéressé par un métier en particulier. Cette situation la mettait mal a l’aise mais elle a choisi de suivre des études d’arts en pensant que cela lui convenait le plus. Sans oublier que cette école est reconnue au Liban mais également a l’international comme étant l’une des meilleures écoles d’art.

Une journée type de formation en publicité:

Chaque jour est un challenge afin de créer une idée innovatrice, jamais vue auparavant, qui joint créativité et stratégie de vente. La journée est longue mais l’ambiance est exceptionnelle ! On ne sent pas le temps passer puisque les étudiants sont tous de “grands enfants” qui trouvent des moyens pour s’amuser tout en travaillant.

Aujourd’hui, Michele se sent bien et surtout chanceuse d’avoir choisi une formation qui lui convient parfaitement. Malgré ses doutes en Terminale, elle a découvert un univers postbac qui l’enchante. Elle se dit passionnée par ce qu’elle fait et se définit même de “ workaholics” , c’est à dire une personne qui ne peut pas passer une journée sans travailler ! Grâce aux divers stages, Michele a découvert le secteur dans lequel elle aimerait travailler a la fin de ses études, il s’agit de la  direction artistique.

Pour Michele, tenter plusieurs formations, faire des différents stages et se documenter sont des moyens qui peuvent aider des lycéens qui hésitent toujours au début de la Terminale en ce qui concerne les études supérieurs. Il ne faut pas se dire qu’aucun metier n’est fait pour soi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s