La contrefaçon des médicaments 2/2- Se protéger

 

Le premier niveau d’analyse possible par les consommateurs et le plus simple est l’examen visuel minutieux. Il consiste à examiner à l’œil nu ou à la loupe les emballages, les notices d’utilisation et autres tailles et formes des médicaments. Pour démêler le vrai du faux, le simple point sur un « i » peut faire la différence. Quelle que soit la méthode analytique utilisée, l’identification d’un médicament potentiellement contrefait passe en premier lieu par l’inspection visuelle attentive du produit, du conditionnement et de l’étiquetage. On préférera toujours comparer ces éléments avec le produit authentique.

Examen visuel minutieux

Le Cialis ®  est un médicament, selon les chiffres officiels, souvent commandé par internet. Nous vous présentons dans ce qui suit deux boîtes apparemment identiques de ce produit. Sachez cependant que la première est un véritable exemplaire et que la deuxième n’est autre qu’une contrefaçon.

  • Analyse des unités de boîtes

Cinq variables sont avant tout considérées pour l’analyse des boîtes : le logo de sécurité, le code barres, le numéro de boîte, le type d’emballage ainsi que le numéro de lot associé aux dates de fabrication et d’expiration.

Dans l’image(A ) nous retrouvons le logo de sécurité (1) sur la boîte du véritable médicament. Le logo est absent dans l’image (B) qui correspond au médicament falsifié. De même, le numéro de boîte (2) est imprimé sur la boîte du médicament authentique, alors qu’il n’existe pas sur la boîte du médicament falsifié.

Au toucher, la boîte originale semble de meilleure qualité puisque son carton est plus lisse, plus fin et moins rugueux que l’autre. Les couleurs de l’emballage original sont plus fades. Le nom du médicament “Cialis” ®  est imprimé en 2D sur la boîte du véritable médicament alors qu’il est un peu bombé et distinguable au touché sur l’autre boîte.

La disposition du texte sur le recto des deux boîtes diffère également.

De plus, le logo “Lilly” ®  est diffèrent d’une boîte à l’autre. Ce logo est imprimé sur une étiquette spéciale sur la boîte originale et non pas directement avec une inscription “icos” sur la boîte du médicament falsifié.

La boîte du médicament authentique © affiche une étiquette sur laquelle on trouve un code-barres (4), contrairement à la boîte falsifiée (D) sur laquelle le code barres est directement imprimé (4).

Les consignes de sécurité (5) sont différentes.

 L’emballage authentique (E) indique une date de fabrication et d’expiration (6) alors que l’autre emballage (E1), n’indique pas de date de fabrication (6).

Le lot (7) est représenté par une lettre suivie de chiffres sur l’original (E) (au total 7 caractères). Le contrefait (E1) représente le lot (7) par deux chiffres suivis d’un espace puis 3 autres chiffres (au total 5 caractères)

  • Analyse des unités de notice

En comparant les deux notices, les différences sont flagrantes quant à la mise en page, l’organisation des paragraphes et des idées. Nous retrouvons également un grand nombre de phrases en plus dans la fausse notice par rapport à la notice originale. Des idées sont ajoutées et d’autres supprimées. Cela peut facilement se remarquer en comparant les deux notices ou en ayant déjà lu auparavant l’originale. Pour les personnes qui se retrouvent seules devant une notice et veulent s’assurer de son authenticité, il suffit de trouver des fautes d’orthographes, des ponctuations mal placées et des fautes de frappe puisque les laboratoires pharmaceutiques ne se permettent pas de commettre d’erreurs dans leur notice.  Exemple retrouvés : « Keep this.leaflet. » L’anomalie est le point entre « this » et « leaflet ».

Exemple 2: « for you. if any » L’erreur est le « i » minuscule de « if » pourtant précède d’un point.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s