Rugby 2015: Retour sur la finale de la coupe du monde Wallabies vs All Blacks

Le 31 octobre, s’est tenue à Londres la finale de la coupe du monde de rugby qui a opposé la Nouvelle-Zélande, détentrice du titre, à l’Australie. Il est donc temps de faire un petit point sur ce sport qu’est le rugby et de passer en revue la coupe du monde 2015.

Les origines d’un sport mythique :

Selon la légende, le rugby serait né lors d’un match de football en 1823William Webb Ellis, étudiant à la rugby-school en Angleterre, aurait aplati le ballon derrière la ligne d’en-but adverse créant ainsi le rugby. En réalité, bien que son geste soit resté dans l’histoire comme l’acte fondateur du rugby, les historiens s’accordent à dire que son impact fut moindre dans la création de ce sport.

Ce serait en partie dû au directeur de l’école, désireux d’enseigner à ses jeunes élèves un sport qui leur permettrait de s’affronter et se fortifier, afin d’être en capacité de diriger des institutions et entreprises. Ce n’est qu’en 1846 que le rugby  fut codifié par d’anciens élèves de l’école.

Aujourd’hui le trophée, décerné au vainqueur de la coupe du monde de rugby, s’appelle le “William Webb Ellis trophy”. Comme quoi, même un lycéen qui transgresse les règles peut laisser son empreinte dans l’histoire et créer un nouveau sport.

La création de la coupe du Monde :

L’idée d’une coupe du monde de rugby a été soulevée pour la première fois en 1947 par Alfred Eluère qui souhaitait créer une compétition regroupant des équipes de l’hémisphère nord et de l’hémisphère sud. En effet, mis à part les jeux olympiques il n’existait pas de compétition confrontant des équipes venues des cinq continents. Cette idée fut rejetée par l’International Rugby Football Borad (actuel World Rugby, organisme international qui gère le rugby à XV et à sept).

La première coupe du monde rugby a une lieue en Nouvelle-Zélande en 1987. Seulement seize pays participèrent à la compétition sur invitation et s’est l’Australie qui s’imposa face à la France 29-9. A partir de 1991 ce sont les qualifications qui déterminent les seize participants parmi les 31 nations en compétitions. Sachant que les équipes présentes lors des quarts de final de la précédente édition sont automatiquement qualifiées.

Parcours de l’Australie :

 Sortie victorieuse de la poule A, avec un total de 17 points, l’Australie réalise un sans faute avec un total de 4 victoires (sur 4 matchs joués) et elle comptabilise un total de 106 points marqués une fois les points encaissés soustraits. En quart de finale les Wallabies rencontrent l’Ecosse et gagnent de justesse (35-34). Ils affrontent par la suite l’Argentine en demi-finale qui s’incline sur un score de 15-29 offrant à l’Australie son ticket pour la finale.

 Parcours de la Nouvelle-Zélande :

 Les All Blacks réalisent eux aussi un sans faute dans la poule C avec quatre victoires leur permettant de sortir premier de leur poule avec 19 points dûs a un total de 125 points inscrits une fois les points encaissés soustraits. Les All Blacks éliminent la France en quart de final avec le score sans appel de 62-13. La demi-finale contre l’Afrique du sud et leur victoire 18-20 leur permet d’accéder à la finale.

 La finale 2015 :

La finale de la coupe du monde 2015 a opposé  le samedi  31 octobrela Nouvelle-Zélande à l’Australie. C’est la première fois que la finale a été disputée par deux “pays du sud” bien que le seul pays du nord à avoir emporté la compétition soit l’Angleterre en 2003.

Ces deux équipes ont déjà remporté la coupe du monde deux fois chacune. L’Australie en 1991 et en 1999 et la Nouvelle-Zélande en 1987 et en 2011. Entre 1903 et 2015, ces deux équipes se sont affrontées à 154 reprises avec un bilan de 105 victoires pour les All Blacks, 42 pour les Wallabies et 7 match nuls. Sur ces 154 matchs trois ont eu lieu pendant la coupe du monde et cette fois ci c’est l’Australie qui a l’avantage avec deux victoires sur trois.

La finale a été menée par les All Blacks avec parfois des espoirs de remontée pour les Wallabies mais l’avance confortable des Néos Zélandais n’a pas su être comblée.

La Nouvelle Zélande a remporté la coupe du monde de rugby pour la deuxième fois consécutive avec un score de 34-17. Félicitations aux champions!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s