Le jeu-vidéo, nouveau-né au sommet de l’industrie du divertissement

 Ces trois derniers mois ont été marqués par l’accumlation d’événements centrés sur le jeu vidéo (E3, QuakeCon, Gamescom). Chaque année, plusieurs dizaines de milliers de passionnés se rassemblent dans ces conventions où ils peuvent se rencontrer et partager leur passion. Ces expositions vidéo-ludiques n’existent que depuis peu, la première édition de l’E3 s’étant déroulée en 1995 l’exposition fête cette année son 20ème anniversaire. Preuve que le jeu vidéo n’est qu’un nouveau-né parmi toutes les industries du divertissement comme la littérature, la musique ou même le cinéma et pourtant, il en est à la tête.

Tout commence en 1966, lorsque Ralph Baer, ingénieur en informatique, travaille sur la conception d’un écran sur lequel il serait possible d’interagir. En 1967, s’inspirant du tennis de table il crée “Pong”. Le jeu sera commercialisé à grande échelle en 1972, par Nolan Bushnell, qui créera par la suite, la société “Atari”, première société spécialisée dans la création de jeux vidéo.

C’est à ce moment que l’industrie connaît son essor : création d’une multitude de consoles de salon, multiplication des salles d’arcade, et dans les années 90, lorsque l‘industrie est au sommet de son apogée, organisation des grands salons consacrés au jeu vidéo.

Des annonces diverses et variées ont justement été faites lors de l’edition 2015 de l’E3, telles que celle du très attendu Fallout 4, du studios à l’origine de 3 « Jeux de l’année », à savoir, « The Elder Scrolls IV : Oblivion », « Fallout 3 » et « The Elder Scrolls V : Skyrim ». Ou encore « Star Wars : Battlefront », le jeu inspiré de l’univers de Georges Lucas qui continue de faire parler, à la veille de la sortie du 7ème opus, réalisé cette fois-ci par JJ Abrams.

Nous avons aussi été témoins de révélations, et avons été positivement surpris. Cela fait en effet plus d’un an que les consoles de nouvelle génération sont disponibles à la vente, et les concepteurs n’ont cessé de créer toute sorte de contenu pour le bonheur des joueurs, notamment chez Sony, les exclusivités de la console PlayStation 4, Bloodborne et The Order : 1886, furent des claques tant au niveau des graphismes que du gameplay. Le jeu vidéo se démocratisant, il devient possible de se procurer un clavier et une souris pour jouer à vos jeux de tir à la première personne comme il se doit. Tandis que du coté de Microsoft, Phil Spencer, lors de cet E3 annonce la compatibilité de la console Xbox One avec sa prédécesseuse, la Xbox 360. De plus, pour nous octroyer un plongeon dans le futur, les firmes annoncent leurs casques de réalité augmentée et virtuelle, respectivement, l’HoloLens et le Playstation VR.

La progression des technologies liées aux consoles permet aussi aux développeurs de pousser plus loin dans la conception, donnant naissance à des perles telles que Horizon Zero Dawn, Uncharted 4, Rise of the Tomb Raider ou Quantum Break, quelques jeux parmi les plus attendus des années à venir sans compter les coups de cœur évoqués plus haut dans l’article.

Cette obsession pour le détail éprouvée par les créateurs de jeux vidéo aujourd’hui, l’évolution de cette industrie âgée d’à peine 50 ans, malgré le fait que celle-ci ne soit pas prise au sérieux par une grande partie de la population, prouvent que la machine vidéo-ludique a pris la tête du marché du divertissement.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s